>  > 
Road trip : découvrir la Sicile, de Palerme à Syracuse

Découvrir la Sicile en voiture vous offre l’occasion d’explorer la plus grande île de la Méditerranée et de vous imprégner pleinement – de Palerme à Syracuse – de son charme caractéristique, kaléidoscope de civilisations antiques, d’influences médiévales orientales et occidentales et d’apprécier toute la démesure du style baroque.

Parcourez l’île à votre rythme et en toute liberté en profitant de la qualité de son réseau routier et du climat méditerranéen pour vous attarder dans les villes, cosmopolites et exubérantes, souvent célébrées par d’illustres peintres, chanteurs ou cinéastes. Découvrez les multiples facettes de ce joyau de l’Italie où les terres volcaniques, les plages ensoleillées, le remarquable patrimoine culturel et architectural, les plaisirs de la table sont autant d’atouts un séjour mémorable.

Le long de votre circuit, alternez entre les autoroutes à 2 voies et les routes moins fréquentées et partez à la découverte des trésors de Sicile.

Au départ de l’aéroport de Palerme, vous n’avez que 30 kilomètres de trajet pour rejoindre le centre-ville. Ne manquez pas d’admirer les magnifiques bâtiments historiques et les monuments de facture baroque qui font le charme de la capitale sicilienne, un site chaleureux dans une vaste baie entre mer et montagne.

En route pour la Sicile antique via Agrigente

1_MYqryTF_pi29xmQ

Pour rejoindre Agrigente au départ de Palerme, vous pouvez effectuer une partie de votre trajet en prenant l’autoroute jusqu’à Erice, magnifique bourgade emblématique de la Sicile antique. Ensuite, changez d’itinéraire en longeant la côte bordée de marais salants et de moulins à vent avant d’arriver à Agrigente. Situé à mi-chemin entre Palerme et Syracuse, le site archéologique d’Agrigente demeure une attraction phare de la Sicile, classée au patrimoine de l’humanité par l’Unesco. Sa Vallée des Temples et ses vestiges d’une ancienne cité vous transporteront du siècle actuel à l’Antiquité.

Syracuse, l’incontournable étape de votre périple sicilien

2_N1Nomyd_GnwDDvw

Il vous suffit de rouler pendant deux heures et demie pour parcourir les quelques 200 kilomètres et découvrir Syracuse, cité maritime considérée à juste titre comme la plus belle ville de l’île. Vous comprendrez pourquoi en visitant ses magnifiques monuments, que ce soit la cathédrale, le Théâtre Grec creusé dans la roche ou l’Oreille de Denys, une grotte située dans une ancienne carrière. Outre son exceptionnel décor, Syracuse vous réserve de délicieuses surprises gastronomiques comme les spaghetti à la bottarga de thon, les saucisses au vin blanc et graines de fenouil ou les cannoli, de savoureux beignets sucrés à la crème de ricotta.

Une escale à Taormine, entre la mer et le volcan

3_peHbtGx_ED4jnm3

Une fois que vous aurez exploré les moindres recoins de Syracuse, rendez-vous à Taormine, environ 120 kilomètres plus loin sur la côte est. Etant libre de planifier votre itinéraire, privilégiez la visite de la ville en fin de journée et mêlez-vous aux autochtones qui, à cette heure, se mettent sur leur 31, déambulent dans les rues de ce Saint-Tropez sicilien, s’arrêtent pour manger une glace ou prendre un latte di mandorla. En partie haute, Taormine vous révèle nombre de joyaux architecturaux et culturels : son village médiéval, ses palais gothiques et son antique théâtre grec où des spectacles se jouent encore aujourd’hui.

Si vous préférez les escapades dans la nature au tourisme culturel, Taormine vous offre également un fantastique point de vue surplombant la mer d’un côté et faisant face à l’Etna de l’autre. En partie basse, vous pouvez accéder à des plages de rêve en empruntant des chemins de traverse sablonneux. De même qu’en prenant le temps d’une excursion au volcan, vous aurez probablement la chance d’assister à une des fréquentes éruptions de l’Etna, un spectacle aussi inédit qu’impressionnant, qui vaut largement le détour !

Marsala à la croisée des chemins

4_zksUDIF_Q29A6HQ

Continuez votre autotour sur mesure en bifurquant vers la province de Trapani, sur le littoral occidental sicilien. Au détour des chemins, les nombreux viaducs vous offrent d’incomparables points de vue sur les charmes variés d’une région côtière et agricole, où longues plages et falaises vertigineuses alternent avec vignobles et champs d’arbres fruitiers. Au départ de Marsala, plusieurs itinéraires inédits vous proposent de découvrir une facette insolite de la Sicile : Reliez Marsala et Agrigente par la Cala dei Turchi, une voie côtière panoramique qui déroule de larges virages sur une carrière transformée au fil du temps par les vents marins en une falaise de craie immaculée.

Enregistrez dans votre GPS la fameuse route des vins qui dessert toute la Sicile occidentale depuis cette province où se fabriquent des nectars de grande qualité, de délicieux muscats et le vin de marsala, un breuvage liquoreux réputé pour sa qualité de fabrication dans la tradition artisanale, historiquement connu comme le vin de Vénus et utilisé dans les cuisines italiennes en tant qu’ingrédient phare du tiramisu.

Avant de boucler votre périple en regagnant Palerme, suivez la Via del Sale le long de la côte, cette route du sel typique de la région où anciens moulins à vent hollandais et marais salants s’étendent sur plus de 900 hectares de Marsala à Trapani.

Comments

comments

Partagez cet article