>  > 
Pourquoi partir à Montpellier selon “Les tribulations d’Anaïs”

Les tribulations d'Anaïs

 

 

 

 

 

 

Montpelliéraine d’origine, Anaïs n’a jamais réussi à quitter sa ville natale. Elle la connaît comme sa poche et a décidé de lui laisser une place de choix sur son blog www.tribulationsdanais.com.
Les Tribulations d’Anaïs, c’est au départ un blog mode où elle nous présente ses tenues, ainsi qu’un blog beauté où elle propose ses tests produits. Elle aime aussi y présenter ses bonnes adresses montpelliéraines et annoncer en avant-première les événements que propose sa ville !

5 bonnes raison de partir à Montpellier

 

Pour la mer à 10km du centre-ville

Quel bonheur de se dire que, en une vingtaine de minutes à peine, on peut s’évader en bord de mer et prendre une grande bouffée d’air iodé ! Si bien que l’été, à peine sorti du boulot on saute dans son maillot et hop, direction la baignade ! On peut également en profiter l’hiver car les températures sont tellement douces qu’une balade en bord de mer, emmitouflé dans son manteau, est toujours très agréable et ressourçant.
De plus, nous avons l’embarras du choix des plages. Si l’on choisit Palavas pour la proximité, on se tournera plutôt vers les plages de Villeneuve Lès Maguelone, certes plus éloignées, mais tellement plus belles, avec par exemple la plage sauvage des Aresquiers.

La plage des Aresquiers

C’est une ville jeune et étudiante

A Montpellier, un habitant sur quatre est étudiant. Trois universités, six grandes écoles, font de cette ville à la fois l’une des premières villes de France pour étudier mais surtout pour… faire la fête ! Que ce soit dans les petites rues de Montpellier avec ses multiples bars aux ambiances différentes ou, plus excentré, à quelques minutes du centre-ville, avec ses boîtes de nuit, les endroits ne manquent pas pour se réunir entre amis et passer une bonne soirée !
L’été, le rendez-vous incontournable du vendredi soir sont les Estivales : on se retrouve sur l’Esplanade Charles de Gaulle pour boire un verre de vin tout en dégustant des spécialités locales.
Pour les moins fêtards, le centre-ville regorge également de petits restaurants pour tous les budgets ! On y trouve également des salons de thés cosy proposant des gourmandises à tomber, parfaites pour une après-midi à bûcher ses examens !

Bar l'Insensé

Pour son climat incroyable

Je vous en parlais un peu plus haut, Montpellier bénéficie d’un climat méditerranéen des plus agréables. L’été, bien évidemment, les plages sont donc très courues car les températures peuvent monter très haut. Barbecues, soirées au balcon ou à la plage sont légion. Quant à l’hiver, il est ici très doux. Vous n’aurez pas besoin de bonnet, gants et autres écharpes en moumoute. Pour les plus frileux, vous pouvez bien évidemment vous habiller comme bon vous semble, car, autre qualité de Montpellier : tout le monde s’habille un peu comme il le souhaite ! Il n’est pas rare de voir cohabiter en demi-saison, personnes en short/tongs et personnes en doudoune !

Lumière de soirée d'été au Peyrou

Pour la diversité de son paysage

Nous parlions tout à l’heure du bord de mer mais Montpellier sait aussi montrer des visages très divers. Centre-ville historique, place de la comédie, promenade du Peyrou, jardin des plantes, cathédrale Saint-Pierre, hôtels particuliers… la liste est bien évidemment non exhaustive mais il suffit de se perdre dans les petites rues de la ville et de lever le nez pour en prendre plein la vue.
Si l’on est lassé de la ville, il suffit de prendre la voiture pour très vite se retrouver à la campagne ou à la montagne. Vous avez la Camargue à une vingtaine de minutes, le parc national des Cévennes à une heure, ou encore les Pyrénées à quatre heures. Et là encore, impossible de vous lister toutes les possibilités !

Les Rives du Lez

Pour son tramway

Clairement, résumer Montpellier en cinq points est impossible, mais s’il y a bien une chose qui nous différencie des autres villes, ce sont nos quatre lignes de tramway. Aujourd’hui encore en construction, le réseau attend d’accueillir d’autres nouvelles lignes. Pour celles déjà présentes, on n’a pas fait dans le discret : la première est bleue avec des oiseaux blancs, la deuxième est fleurie, la troisième est sur le thème marin et la quatrième enfin, est dorée. Ainsi, impossible de se tromper de ligne ! Et contrairement au métro, voyager en « extérieur » est tellement agréable ! Et cela est aussi l’occasion d’avoir un aperçu de ce que vous réserve le paysage montpelliérain tout en vous rendant à destination.

La ligne 4 et la ligne 3

Comments

comments

Partagez cet article