>  >  > 
Pourquoi venir à Paris : 5 bonnes raisons selon Cédric de Un voyage au Yukon

 

 

 

 

 

 

 

cedric tinteroffVoyageur (plus tellement) solitaire et rédacteur web, je parcours le monde depuis plus de dix ans. De l’Irlande jusqu’à la Nouvelle Zélande, de la Russie au Yukon, d’Inuvik à Surat Bay, je me promène, me balade, en touriste, rédacteur, auteur. Habitant à Paris (où je suis né et où j’ai grandi) entre deux étapes, j’écris sur mon blog « Un voyage au Yukon » tout en m’occupant du collectif #TeamGivrés, dont je suis l’un des membres fondateur.

Je vous propose 5 bonnes raisons de venir à Paris!

 

 

 

 

 

1. Parce que Paris la nuit, c’est une autre ville

Parcourir les rues de la capitale de nuit, c’est entrer dans une autre dimension, où la vie est surprenante, trépidante, parfois affolante et parfois désolée. C’est aussi profiter de vues incroyables sur quelques-uns des plus beaux monuments du monde !

Paris la nuit

2. Parce que Paris est internationale

Des artères de Chinatown (dans le 13ème arrondissement) au passage Brady (le quartier indien) en passant par l’enclave japonaise de la rue Sainte-Anne, Paris est une ville cosmopolite où les cultures se mélangent dans un foisonnement d’une incroyable diversité.

Paris 13e

3. Parce que le nord de Paris n’est plus un ghetto

Autrefois jugé comme mal fréquenté, tout le nord de Paris connait aujourd’hui une véritable renaissance. Longer le canal de la Villette jusqu’au métro Jaurès, boire un verre au Point Ephémère et finir la soirée vers la place Stalingrad : autant de plaisirs jusque-là inconnus, à redécouvrir et à savourer jusqu’à plus soif !

Paris Nord

4. Parce que sans son eau, Paris n’existerait pas

Il n’y pas que la Seine à Paris ! Si la Bièvre coule encore, belle (et bien cachée), d’autres opportunités se présentent à vous et qui vous feront explorer la ville sous un œil nouveau. Remonter le Canal Saint Martin au gré des écluses, s’aventurer dans les égouts ou taquiner le goujon au Bois de Vincennes : une ode aux expériences aquatiques…

Paris Aquatique

5. Parce que la nature n’est pas une légende à Paris

Si tout le monde connaît les deux (fameux) bois parisiens de Vincennes et Boulogne, que dire des innombrables autres espaces verts ? Des parcs bien dissimulés (celui de la Cité Universitaire), en bord de Seine, avec montgolfière (André Citroën), des secrets (le musée Rodin)… Paris regorge d’endroits à découvrir seul… ou à deux !

Paris vert Bis

 

Photos : Copyright Cédric Tinteroff

Comments

comments

Partagez cet article