>  >  > 
Conduire en France

De plus en plus, les Français semblent rivaliser avec certains de leurs voisins dont la conduite est souvent jugée imprudente. Pour aborder paisiblement la circulation sur les routes de l’hexagone, il suffit cependant d’en connaître certaines règles et de se familiariser d’ores et déjà avec les habitudes des Français en matière de respect du Code de la route.

Le Code de la route

Avant d’aborder plus précisément ce point, il convient de rappeler le sens de circulation sur les routes de France : c’est à droite que nous roulons. De ceci il faut tenir compte à chaque intersection rencontrée. La location d’un véhicule équipé d’un poste de conduite situé à gauche peut, le cas échéant, être une solution. Le Code de la route est obligatoire pour l’obtention du permis. Il est l’objet d’un examen théorique qui doit, pour être validé, être obtenu avec un maximum de cinq fautes sur quarante questions. Le Code de la route régit l’ensemble de la circulation publique. Il délivre les règles en usage en matière de conduite bien sûr mais également relatives au comportement du conducteur. Par ailleurs, il porte à la connaissance de chacun les bases mécaniques et les peines encourues en cas de non-respect des règles de circulation.

Les habitudes de conduite en France

Les règles étant souvent faites pour être transgressées, l’on ne peut s’attendre à observer sur les routes françaises un strict respect du Code de la route. Le Français est impatient ; il le manifeste parfois en klaxonnant, en effectuant un dépassement alors que la signalisation ne l’y autorise pas, en s’emportant rapidement. Aussi est-il indispensable de garder son sang froid en toute circonstance. Les limitations de vitesses sont parfois oubliées, de même que les arrêts au feu rouge ou les priorités, souvent grillées. L’on s’interrogera alors : les clignotants et les phares sont-ils optionnels ? L’on constatera que la courtoisie a peu de place au volant. Enfin, l’on ne s’étonnera pas de l’usage du téléphone portable au volant tant il est devenu courant. Mais, une fois toutes ces informations intégrées, il sera parfaitement aisé de circuler !Rue parisienne

Météo et conduite

En France comme ailleurs, les conditions météorologiques influent sur les règles de conduite. Ainsi la vitesse doit-elle être réduite par temps de pluie (110 km/h sur autoroute au lieu de 130 notamment) ou de brouillard (50 km/h quel que soit le type de chaussée sur lequel on circule). Par temps de neige ou de verglas, il est parfois recommandé de s’équiper de pneus spécifiques. L’utilisation des phares doit être adaptée à la situation. Lorsqu’il pleut, l’on baissera par exemple l’intensité des feux pour ne pas éblouir les autres usagers. En cas de vents forts, la tenue de route pouvant être là encore altérée, la décélération s’imposera. Rien que de très normal en somme mais il s’agit de quelques ajustements impératifs qui devront être associés à une meilleure anticipation des risques.Route alpine
Photo 1 : Arc de Triomphe © sborisov – Fotolia.com

Photo 2 : Rue parisienne © Danielle Bonardelle – Fotolia.com

Photo 3 : Route alpine © Phillip Minnis – Fotolia.com

Comments

comments

Partagez cet article